Reflexions et Méditation d’Automne

Après une semaine de silence, de solitude, de méditation, de contemplation de la Nature animale et végétale, du rythme mort-éveil de mes rosiers.. A regarder les oies sauvages passer au-dessus de ma tête, surplombées par le cri des buses en quête de proies, et malgré le pépiement incessant de centaines d’étourneaux pris dans l’enchantement du vieux chêne…

Et voici le fruit mûri :

Reflexions et Méditation d'Automne

Reflexions et Méditation d’Automne

LAISSEZ LE YOGA …créatif, pas répétitif, ni conditionné, comme vous le croyez peut-être, pas de postures compliquées, de respirations sophistiquées, mais une attention constante à l’instant. Asseyez-vous dans un lieu tranquille hors d’atteinte des téléphones et des visiteurs, propice au calme,
Fermez les yeux. N’attendez rien. Observez ce qui se présente à vous, les bulles des pensées dans votre ciel intérieur. Sans jugement, ni bien ni mal !
Ne rejetez rien, ni ne favorisez rien. N’entrez pas dans le jeu du mental séducteur…prenez un long moment, si possible tôt le matin (vers 3h) avant le réveil de la famille.

LAISSEZ LE YOGA FAIRE…se faire. Plongez dans votre réalité physique, matérielle, émotionnelle, découvrez-vous avec vos peurs, vos blocages, vos doutes, vos croyances, et vos certitudes…Aimez-vous vous-même, totalement, acceptez-vous pleinement. Dites-vous « Cela est. ». le corps va s’adapter au silence, à l’introspection. Peut-être va-t-il changer tout doucement d’attitude…

LAISSEZ LE YOGA FAIRE LA TRANSFORMATION…
Ouvrez-vous à l’inconnu en vous, à des abîmes d’incertitudes, où comme le funambule, vous retrouvez un nouvel équilibre après avoir lâché les sécurités, les amarres. Emergez vers la re-naissance, le retour aux sources, comme le dit Sri Aurobindo, pas dans l’enfantillage, mais dans l’innocence chère à la 1ère femme yogini d’Occident, mon maître Eva Ruchpaul. Arrêtez de vous croire invincible et le maître de votre vie. Faites confiance en l’océan de vie qui vous porte, vous apporte tout le nécessaire depuis le début de votre vie. Lâchez prise comme disait Taisen Deshimaru, mon maître Zen.

LAISSEZ LE YOGA VOUS FAIRE FAIRE LA DECOUVERTE de votre Réalité Spirituelle, de votre étincelle divine, de votre VIE née d’un éclat de rire divin, Comme l’hiver sur les pistes enneigées, vous avez appris à faire un changement de direction à 180° skis chaussés aux pieds, laissez la CONVERSION se faire, votre face cachée enfin réalisée, comme l’expliquait le père Louis Retif dans les années 80, fils de la Charité et directeur d’une maison de recueillement  « La Source » en Haute Savoie ; accueillez l’être débarrassé de sa gangue, et répétez avec les mystiques de tous les temps , Ste Thérèse d’Avila, St Jean de la Croix, Rumi, Al Ghazali, le Christ :  «  Vous aussi vous êtes des dieux ».
Laissez la prière monter du tréfonds de votre être, alors le corps réalisera lui-même sa prière. Répétez SO HAM…(Je suis Cela). Pas la prière de demande, mais celle qui vient d’une autre dimension de votre Conscience.
Ou prenez le mantra « Hare Om Tat Sat » (Il n’y a pas de séparation). Ou imprégnez-vous de »OM NAMAH SHIVAYAH »

LAISSEZ LE YOGA VOUS OUVRIR AU SOURIRE de chaque organe de chaque cellule.
« Quand le pouvoir de l’amour aura remplacé l’amour du pouvoir,
L’homme aura un nouveau nom : Dieu » (Sri Chin Moi 1974)
« Sème une pensée, tu récoltes une action
Sème une action, tu récoltes une habitude,
Sème une habitude, tu récoltes une destinée » .
(yogacharya, Babakar Khane)

Tara